Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juillet 2013 3 17 /07 /juillet /2013 14:11

Le quai Ferdinant de Lesseps, devant chez moi.

 

 

Le quai Ferdinand de Lesseps

 

 

 

 

DES LANDES A BAYONNE

 

L’existence de la commune de Saint-Esprit remonte au Xllè siècle. Avec son grand pont de bois au-dessus de l’Adour, le bourg est le point de passage des pèlerins, soldats et commerçants. On y installe des hôpitaux refuges. C’est aux Hospitaliers de Saint-Esprit que l’on doit le nom de faubourg.

Si Saint-Esprit était une commune des Landes, elle a toujours tissé des liens étroits avec Bayonne qui avait droit de juridiction sur la rive nord du fleuve. Il faut attendre 1857 pour voir Saint-Esprit  rattachée à Bayonne. L’arrivée du chemin de fer donna naissance au quartier de la gare avec son pont de fer lancé sur l’Adour (1861-1866). Ce pont vient d’être détruit, en cette année 2013, afin d’être  remplacé par un nouveau pont moderne, répondant mieux aux besoins de l’activité ferroviaire de notre époque.

 

Jusqu’à son annexion à Bayonne en 1857, Saint-Esprit était un village autonome des Landes implanté au pied de la citadelle. La vie était dédiée à l’activité du port de Bayonne. Saint-Esprit est intimement lié à l’histoire du peuple juif hispano-portugais qui, fuyant l’inquisition, a trouvé refuge dans la commune au XVlè siècle. On lui doit l’arrivée du chocolat en France. Saint-Esprit a connu de profonds changements au XlXè siècle avec la gare et la construction du pont de pierre sur l’Adour (Pont Saint Esprit actuel). Des maisons bourgeoises s’y construisent pour apprécier la vue et l’ensoleillement. Depuis le siècle dernier, le quartier n’a cessé de se développer tout en conservant son identité propre et son riche passé.

 

 

La citadelle de Vauban

 

 

 

LA CITADELLE DE VAUBAN

 

Bayonne occupait une place stratégique dans le conflit de la France avec l’Espagne. La paix est signée en 1659 et Louis XlV confie alors à l’architecte militaire Vauban la mission de fortifier la ville, d’y construire un fort et une citadelle. Les travaux, qui ont duré de 1680 à 1685, ont obligé les Juifs à abandonner leur premier cimetière et à acheter un nouveau terrain sur lequel est situé l’actuel cimetière israélite. En 1814, la Citadelle résista victorieusement aux troupes anglaises de Wellington. Elle est occupée depuis 1954 par les Forces spéciales du 1er Régiment de parachutistes d’infanterie de marine. Depuis le 15 septembre 1999, la Citadelle a été baptisée du nom du Général Bergé.

 

 

Le Quartier Saint Esprit au soleil couchant

 

 

Sources : Textes et Photos du Magazine de la Ville d Bayonne

 

 

 

Levée temporaire de la pause de mon blog; je voulais vous faire connaître un peu plus ma ville, principalement mon quartier, avant les fêtes de Bayonne qui débutent la semaine prochaine.

 

Sur le plan physique et moral, pas d'amélioration. Toutefois, je pense à vous tous et vous remercie de votre soutien et de votre fidélité.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

TititeParisienne 19/07/2013 04:50


Bonjour Chantal,


Merci pour cet excellent article sur ta ville et maintenant je sais ce que tu vois de tes fenêtres. C'est plus beau que moi,
car moi je vois l'hôpital, un hôtel et des toits ! Moi qui aime la nature ben je ne suis pas gâtée, j'espère que le jour où je déménagerais, j'aurais une meilleure vue.


Merci d'avoir "levée" ta pause pour nous blogueurs, c'est vraiment très gentil.


Je te souhaite une très bonne journée, prends soin de toi. Je t'embrasse bien fort, Véronique


 





 



TATOU 19/07/2013 08:44



Bonjour Véronique, Ce n'est pas tout à fait exact, il y a un petit immeuble désaffecté - un ancien hôpital refuge militaire, qui date du moyen-âge - qui me sépare du quai. Il va être démoli pour
donner place à une salle de cinéma et à un petit immeuble. J'aurai donc la jouissance visuelle du quai et du fleuve, après la destruction de cet ancien hôpital et avant la construction du
prochain bâtiment. Ainsi que je le mentionne, ma levée de pause est temporaire car maintenant, je retourne dans ma tanière de louve solitaire afin
d'essayer de me reposer. Ceci n'est pas évident, il y a sans cesse des travaux bruyants dans l'immeuble et dans la rue. Toi aussi prends soin de toi. Bonne journée. Amitiés. TATOU



jambo-africa 18/07/2013 20:20


Très bel article Tatou!...Je comprend que tu passes beaucoup de temps a nous préparer  de tel article, car il y a beaucoup de recherches et de
précisions!...Bravo ma chère tatou et félicitations pour ce beau travail!...Je te souhaite une bonne soirée et une nuit reposante, car ta journée a été bien fatiguante pour
toi!...


Amitiés sincères de la Sénégauloise qui actuellement se prélasse en Normandie






TATOU 18/07/2013 21:01



Tant mieux si cela t'a plu. Ma nuit ne risque pas d'être reposante; certes ma journée a été fatigante mais sans souffrance ce qui n'est pas le cas de mes nuits avec ces douloureuses myalgies
musculaires que rien de calme. Tu fais bien de prendre du bon temps. Profite. Avec ma profonde amitié et toute mon affection ma chère Jambo. TATOU



Maïté 18/07/2013 19:15


C'est vraiment magnifique tout ceci !


Quel travail cela a du te donner !


J'apprécie doublemnt , en espèrant qu'à toi aussi cela doit te faire plaisir !


 


Amitiés


Maïté

TATOU 18/07/2013 20:55



Bien sûr, cela prend du temps à réaliser ces compositions - en plus de la préparation des images ou photos que je dois scanner à partir d'un magazine ou autres documents. Le plaisir? comme le
bonheur ce sont des mots dont j'ai oublié la signification. Il n'y a plus rien qui puisse m'apporter du plaisir ou du bonheur. Simplement, en faisant ce genre de compositions, qui demande de la
concentration, cela m'évite (un peu) de penser momentanément à de graves problèmes personnels en plus de ceux de ma santé physique. Amitiés. TATOU



Maïté 18/07/2013 19:09


Oui , je me souviens de ces  petits crabes rouges !


Super !


Oui , je suis plus âgée que toi , mais ce qui t'a induite en erreur , c'est que je suis toujours " en activité " partiellement .


 


Pourquoi ? 


Pour plusieurs raisons et l'essentielle est que mon " travail " c'est ma vie et ma passion !


Sans cette activité tellement enrichissante , je me sentirais un peu inutile  et c'est tellemnt formidable de transmettre son savoir !!!


 


Voilà , j'ai tout dit ou presque !!!


Amitiés


Maïté

TATOU 18/07/2013 20:48



Quand j'ai écrit que je ne te croyais pas si âgée puisque tu reconnais bien les photos anciennes, c'est simplement parce que certaines datent d'avant 1900!.. D'après ce que j'avais calculé - il y
a un peu plus d'un an où tu m'avais écrit que tu devrais être à la retraite depuis 9 ans mais que tu voulais continuer à travailler - tu es donc bien plus jeune que moi si l'on tient compte de
l'âge normal de départ à la retraite à 60 ans à l'époque où tu m'as donné cette précision, je n'ai donc pas été induite en erreur puisque je sais déjà depuis un moment que ton amour pour ton
métier te motive à continuer à enseigner. Amitiés. TATOU



Maïté 18/07/2013 12:35


Je reconnais très bien tout cela , surtout les photos anciennes !


Quel plaisir de tout revoir et surtout d'époque !!!


 


J'ai certainement  du t'en parler , en remontant un peu la côte vers le pont , il y avait une marchande de crevettes à laquelle j'achetais très souvent des crevettes !


Elles les avait dans un grand panier , sur linge blanc immaculé et nous nous régalions !!!


J'aime toujours les crevettes , d'ailleurs !!!


 


Je me souviens qu'une fois notre professeur d'Histoire Naturelle nous avait demandé de porter des crevettes grises vivantes et cette petite dame nous les avait procurées et j'avais eu un 20/20 en
Sciences Naturelles !!!


 


Superbes souvenirs et tellement " paisibles " !


Amitiés


Maïté

TATOU 18/07/2013 15:51



Ah oui? tu reconnais les photos anciennes? Je ne te savais pas si âgée!. Moi, j'ai connu la marchande, sur la place de la République - derrière chez moi - qui vendait aussi des petits crabes
cuits. Egalement, celle qui était à l'entrée, à gauche, de la rue Port Neuf (ou des Arceaux) juste au coin de la boutique du marchand de chaussures. Il y a de nombreuses années, ma soeur, venue
en vacances chez moi, avait pêché une vingtaine de crevettes grises-depuis les pontots(qui n'existent plus) près de chez moi - à l'aide d' une sorte de trapiau (je ne connais pas
l'orthographe exacte) que j'avais confectionné et ou on avait mis du pain. Toutefois, nous avions dû, avant, aller à l'Inscription Maritime pour obtenir un permis de pêche; heureusement, il
était gratuit sinon cela aurait fait cher le gramme! Comme tu dis souvenirs paisibles, maintenant, tout devient tellement compliqué; les gens se savent plus se procurer des plaisirs simples.
Maintenant, je vais essayer de poursuivre mes articles sur mon quartier St Esprit. Amitiés. TATOU



Présentation

  • : Le blog de TATOU
  • Le blog de TATOU
  • : Sujets variés en fonction d'événements parfois inattendus. Mon blog est apolitique et non confessionnel
  • Contact

Tatou

  • TATOU
  • J'ai 74 ans, je suis retraitée, je m'intéresse à l'expression écrite. Etant sourde, je ne peux communiquer que par écrit. Ici, on ne parle pas ni de religion, ni de politique.
  • J'ai 74 ans, je suis retraitée, je m'intéresse à l'expression écrite. Etant sourde, je ne peux communiquer que par écrit. Ici, on ne parle pas ni de religion, ni de politique.

Texte Libre

Recherche

Pages